Vous êtes ici : > > > Eco-locataire adoptez les gestes verts

Eco-locataire adoptez les gestes verts

Grâce à nos choix de modes de construction durable pour nos nouvelles opérations et pour nos réhabilitations, un réel travail relatif aux économies d’énergie a été mis en place. L’objectif est double : préserver l’environnement, produire moins de gaz à effet de serre, et vous permettre de réduire vos factures énergétiques. Pour être efficaces pour l’environnement, ENSEMBLE, et surtout pour faire baisser le coût de vos charges… vous pouvez suivre les conseils ci après ….

Maîtriser votre consommation d’énergie

Se chauffer raisonnablement

Le chauffage domestique et la production d’eau chaude sont une source importante de consommation d’énergie et d’émission de gaz à effet de serre, qui contribuent au réchauffement climatique. Ce sont également de gros postes de dépenses dans un logement. Le coût énergétique de l’électricité représente 6 750 kWh/an pour un ménage, soit un coût moyen de 600 €/an, chiffre que l’on peut diviser par deux assez facilement :

Par des gestes simples et une bonne utilisation des équipements, vous pouvez réaliser des économies :

  1. Conservez au maximum la chaleur dans votre logement :
    • la journée : laissez les volets ouverts pour profiter de la chaleur du soleil.
    • la nuit : fermez-les pour éviter les déperditions de chaleur
    • aérez au maximum 5 minutes en pensant a baisser le thermostat
    • en quittant votre domicile : fermez les fenêtres et baissez le chauffage
  2. Privilégiez les modes de chauffage existants dans le logement que vous occupez. En effet, les chauffages d’appoint, électriques, à bain d’huile ou poêle à pétrole sont très consommateurs et peuvent être dangereux pour la santé (émanations de monoxyde de carbone , brûlures, incendies…).
  3. Couvrez vous ! Chercher à être en chemise ou tee-shirt toute l’année n’est pas le meilleur moyen de faire des économies. Pensez à votre facture : un degré de moins c’est 7% d’économie.
  4. Respectez les températures de confort :
    17°C 19°C 20°C
    Dans les chambres et pendant la nuit Dans les pièces à vivre Dans la salle de bain

Diminuer sa consommation électrique

L’électricité est incontournable pour alimenter de nombreux appareils ou pour nous éclairer. Sans difficulté, gardez le même confort tout en soulageant votre facture. L’éclairage et les appareils électriques = 1/3 de notre consommation énergétique domestique !

La lumière

  • Éteignez les lumières derrière vous, l’ordinateur (et son écran), la TV et le magnétoscope lorsque vous n’en avez pas la nécessité.
  • Profitez au maximum de la lumière du jour, évitez d’allumer la lumière en plein jour.
  • Orientez vos meubles de façon à éviter qu’ils n’assombrissent un bureau ou un coin lecture.
  • Installez-vous près des fenêtres pour lire ou travailler
  • Privilégiez les teintes claires dans une pièce, elles réfléchissent la lumière.

Vos ampoules

  • Lorsque vous changez vos ampoules, optez pour les ampoules basse consommation (fluocompactes, néon ou LED) aux ampoules classiques. Ampoules fluocompactes = 80% de courant économisé = durée de vie 6 à 8 fois plus longue.
  • Dépoussiérez régulièrement vos ampoules, vous améliorerez de 40% leur flux lumineux

Les appareils électriques et électroménagers

  • Eteignez vos appareils électriques ordinateurs, TV, lecteurs DVD, four : les positions veilles peuvent représenter 10 % de votre consommation annuelle d’électricité ou branchez les sur une prise multiple à interrupteur.
  • Débranchez les chargeurs de téléphone après utilisation.
  • Optez pour un équipement électroménager de classe A, plus cher à l’achat mais d’un usage plus économique.
  • Évitez les équipements surdimensionnés par rapport à vos besoins. Un gros équipement, réfrigérateur, écran TV, lave-linge…, consommera davantage.
  • Mettez un couvercle pour faire bouillir l’eau (4 fois moins d’énergie consommée).

Votre réfrigérateur est très consommateur d’énergie :

  • Dépoussiérez une fois par an sa grille d’aération.
  • Ne collez pas la grille arrière contre le mur afin de faciliter une bonne ventilation et nettoyé la régulièrement.
  • Dégivrez régulièrement son freezer ou son congélateur.
  • Réglez la température à 5°C.

Limiter votre consommation d’eau

Un foyer de 4 personnes vivant en appartement consomme en moyenne 160 litres d’eau par jour. Économiser l’eau, c’est réduire sa facture tout en préservant cette ressource.

Dans la cuisine

pour laver les aliments, la vaisselle ou pour nettoyer, fermez l’évier avec son bouchon.

Dans la salle de bain

  • Préférez une douche plutôt qu’un bain (1 bain = 6 douches).
  • Soyez attentif aux fuites (chasses d’eau).
  • Ne laissez pas couler les robinets inutilement, pendant que vous vous brossez les dents, vous lavez les mains ou vous rasez.
  • Si vous êtes équipé, utilisez autant que possible le petit réservoir de la chasse d’eau à double commande 3/6 litres.
  • Réduisez votre consommation d’eau en installant des mousseurs sur tous vos robinets. Les réducteurs de débit, mitigeurs, robinets thermostatiques, douchettes à faible débit peuvent vous permettre de réduire le débit jusqu’à 50%.
  • Pensez à fermer le robinet central lors d’une longue absence.

Attention : ne jetez pas de lingettes, de tissus, d’aliments, de graisse, ni de serviettes hygiéniques dans les toilettes… ils risquent de boucher les canalisations et nécessiter une intervention coûteuse, à votre charge !

En faisant le ménage

  • Évitez de faire couler l’eau à chaque fois pour rincer l’éponge,
  • Mettez de l’eau dans une bassine et rincez l’éponge dedans,
  • inutile de remplir le seau, un peu d’eau suffit.
  • Préférez le programme rapide ou économique pour la machine à laver et le lave vaisselle.

Quelques chiffres

  • Un robinet qui goutte toute la journée = 35 m3 par an soit 80 €
  • Un filet d’eau = 140 m3 par an soit 320 €
  • Une chasse d’eau qui fuit = 220 m3 par an soit 500 €.
  • Une machine récente et économique = 60 litres d’eau économisés = 210 € d’économies par an.
  • le petit bouton de la chasse d’eau = 5 litres d’eau économisés à chaque fois = 600 litres d’eau froide gaspillés par jour = 822 € par an.

Réduire vos déchets

Les déchets d’une famille de 4 personnes = 1,5 tonne/an !

Le recyclage des déchets permet de préserver les ressources naturelles tout en réduisant la consommation d’énergie. Les consignes de tri peuvent être différentes d’une commune à l’autre, tout comme la couleur des couvercles mis à votre disposition.

Vous pouvez vous renseigner auprès de votre mairie. De nombreuses collectivités éditent et distribuent des guides du tri indiquant où et comment jeter ses déchets. La déchetterie est le lieu où vous pouvez vous débarrasser des déchets encombrants et des produits toxiques. Renseignez-vous auprès de votre commune pour connaître les particularités et les horaires de dépôt et de ramassage des déchets.

Pour notre environnement, nous devons limiter la production de déchets par des gestes simples :

  • Faites réparer vos appareils au lieu d’en changer,
  • Donnez vos vêtements, vos livres,
  • Louez des outils,
  • Posez un autocollant stop-pub,
  • Achetez des produits avec peu d’emballage.

Trier correctement ses déchets

Des locaux ou des containers enterrés sont à votre disposition pour déposer vos déchets.

Les ordures ménagères

Nous vous conseillons d’utiliser des sacs plastiques pour l’évacuation de vos déchets ménagers. Le ramassage des ordures ménagères ordinaires s’effectue 2 fois par semaine.

Emballage et journaux

Cette collecte sélective permet de préserver notre environnement et recycler un bon nombre de produits. Vous avez à votre disposition des conteneurs jaunes pour y mettre vos bouteilles plastiques, cartons, papiers… Pour les liquides, privilégiez les briques alimentaires et le verre. Préférez les produits les moins emballés possible et, lorsqu’il y en a, des emballages recyclables ou recyclés. Les emballages représentent 50% du volume de nos déchets.

Les déchets ménagers spéciaux

  • Ne jetez pas les piles usagées à la poubelle, rapportez-les chez les commerçants ou à la déchetterie.
  • Ne déversez pas les restes de peinture, de solvants usagés dans les toilettes ou l’évier. Ils doivent être rapportés en déchetterie.
  • Ramenez vos médicaments non utilisés à votre pharmacien.
  • Pour un nouvel achat électronique, le détaillant a l’obligation de reprendre votre ancien appareil. Ce service est gratuit mais répercuté par une contribution recyclage, la “taxe éco-participation”.
  • Ne jetez pas vos cartouches d’imprimante à la poubelle.

Le saviez-vous ?

  • Les piles : une pile jetée dans la nature peut polluer 1 m3 de terre et 1 000 m3 d’eau pendant 500 ans ! Déposez-les dans un point de collecte dédié.
  • Les cartouches d’imprimante : des entreprises spécialisées et des associations les reconditionnent et les revendent jusqu’à deux fois moins cher, pour la même qualité.
  • Les médicaments : vos médicaments périmés peuvent être déposés dans les pharmacies. Ils seront détruits par incinération.
  • Le verre : les verres doivent être déposés dans les bornes d’apport volontaire.

Les encombrants

Le ramassage des encombrants est organisé par la Régie de Quartier. Cela concerne les tables, chaises et mobiliers divers. Ils sont collectés par secteur le 1er lundi ou le 1er mardi du mois. Vous devez les déposer sur le trottoir avant 6h du matin les jours prévus. Dans certains immeubles, des locaux spéciaux sont à votre disposition pour les objets volumineux ou lourds. Adressez-vous à votre agence de proximité. Il est strictement interdit de déposer un sac poubelle, sachet ou autre objet dans les halls, couloirs, caves, sous sols, passages extérieurs, corbeilles à papier,… Il est expressément interdit de jeter des objets, quels qu’ils soient, par les fenêtres.

Déchetterie

Pour tous les autres déchets (batteries, électroménagers, gravats, pots de peinture ou solvants…), vous devez porter vos déchets à la déchetterie. C’est gratuit.

Pour connaitre l’adresse de la déchèterie la plus proche de chez vous, cliquez sur ce lien

Les associations caritatives

Elles collectent, réparent et revendent les appareils ménagers ou électroniques, les meubles, les vêtements ou récupèrent des pièces détachées avant de veiller à leur recyclage. Renseignez vous : http://emmaus-rochefort-saint-agnant.fr/

Et le jardin ?

40% du contenu de nos poubelles est constitué de déchets organiques, donc compostables.

Ce compost remplacera ensuite avantageusement l’ajout d’engrais chimiques.

L’anneau de Möbius signifie que le produit est soit recyclable, soit qu’il se compose de matières recyclées (un chiffre en indique alors le %). Le fabricant de l’emballage portant le logo Point vert cotise juste à une société chargée de valoriser les déchets des emballages qu’elle produit.

Aérer régulièrement

Il est nécessaire d’aérer régulièrement pour assainir son environnement.

L’air intérieur d’un logement est souvent plus pollué que l’air extérieur. Pour votre santé, il est donc essentiel d’aérer votre logement tous les jours afin d’y apporter de l’air frais, d’évacuer les odeurs ou la fumée et d’éliminer l’humidité.

Le saviez-vous ?

Si vous constatez des traces noires autour des prises de courant et des plinthes, ou que des moisissures apparaissent, cela signifie que votre logement est mal aéré.

Bouger responsable

Pour tous les trajets de moins de 2km, évitez d’utiliser votre voiture (c’est sur les 2 premiers kms que le véhicule pollue et consomme le plus) :

Marchez ou sortez votre vélo ! Le nouveau code de la route offre la possibilité aux cyclistes d’emprunter certaines voies de circulation à contre sens (si un panneau l’autorise) permettant un gain de temps sur un même trajet par rapport à un déplacement en voiture.

Utilisez les transports en commun. Annuellement, un autobus peut remplacer 40 véhicules et économiser 10 646 litres de carburant tout en réduisant les émissions de gaz à effet de serre de 25 tonnes !

ROCHEFORT HABITAT OCEAN s’engage en faveur du développement durable. Les programmes de construction et de réhabilitation sont conçus afin de maîtriser les coûts pour les habitants :

  • renforcement et isolation des bâtiments et maîtrise de la ventilation des logements,
  • utilisation d’énergies renouvelables : solaire, géothermie, poêles à granulés…,
  • mise en place de chasses d’eau économiques, limiteurs de pressions d’eau, récupérateurs d’eau pluviale…

En matière de développement durable, tous les gestes sont importants : les NOTRES comme les VOTRES, afin de relever TOUS ensemble le formidable défi de créer un habitat durable pour TOUS.